Bons plans touristiques en Europe à voir absolument

Personne ne doute que le Vieux Continent est un lieu de contrastes, un amalgame de lieux et d’expériences qui transforment une simple promenade en quelque chose de vraiment magique. Nombreux sont ceux qui voyagent en Europe à la recherche de moments inoubliables et, sans aucun doute, ils les obtiennent, ces moments sont de plusieurs sortes, beaucoup ! Quoi qu’il en soit, nous gardons tous des images emblématiques de ce continent, des lieux dont nous ne pouvons nier l’importance et la transcendance, des lieux qui font que l’Europe est l’Europe. C’est pour cette raison que cette fois-ci, ici dans Le Voyageur Heureux, nous vous apportons cette liste de lieux touristiques en Europe, pour plonger un peu plus profondément dans l’âme du continent.

Sites touristiques incontournables en Europe

Toutes sortes de personnes aux intérêts multiples aspirent à visiter le Vieux Continent : ceux qui partent en couple pour vivre une expérience romantique, ceux qui partent avec leur groupe d’amis pour s’amuser et essayer plein de nouvelles choses, ceux qui partent en famille et s’attendent à un séjour relaxant et paisible ou ceux qui partent seuls et ont l’intention de tout défier pour vivre pleinement tous, quelle que soit leur nature ou leur origine, seront obligés de visiter ces lieux. Les lieux énumérés ci-dessous sont comme la bonne nourriture dans les dessins animés, dont l’arôme attire les individus et les fait flotter vers elle, jetons un coup d’œil à ces lieux et découvrons pourquoi ils sont si populaires.

Colisée romain (Rome)

Pan et Circus » était la devise sous laquelle les spectacles étaient proposés dans le majestueux amphithéâtre Flavien, plus connu sous le nom de Colisée romain. Qui ne garde pas en tête une image de cette impressionnante construction de près de 2000 ans d’antiquité ? Vous avez certainement vu des films comme Gladiator ou Ben Hur et avez fantasmé sur ces spectacles, que vous vous imaginiez en tant que spectateur, gladiateur ou même empereur.

Entrer dans cet amphithéâtre est l’occasion parfaite de réaliser ce fantasme, vous pouvez voir les gradins et imaginer les 50 000 personnes qui assistaient aux spectacles du colisée, voir l’arène et imaginer toutes sortes de guerriers se battant contre des bêtes sauvages et, enfin, vous placer dans la place de l’empereur et, avec votre pouce, décider du sort de la pauvre âme que l’on met devant vous.

Le Colisée romain est l’un des sites touristiques les plus importants d’Europe, et que dire de l’Europe, du monde, si des extraterrestres venaient un jour sur Terre, ils devraient visiter cet amphithéâtre pour pouvoir dire « J’étais sur Terre », bien sûr dans la langue étrange qu’ils peuvent parler.

Ce colisée a survécu à une immense succession de catastrophes, qu’il s’agisse d’incendies de toutes sortes (saccages ou sièges de la ville, d’un empereur fou dont nous ne voulons pas dire le nom, mais qui s’appelle Néron, entre autres), de grands tremblements de terre et même de bombardements pendant la Seconde Guerre mondiale, et il a résisté comme un champion.

Ce Colisée est considéré comme l’une des sept merveilles du monde, et fait partie des incontournables si vous voyagez en Italie. Si c’est votre cas, n’oubliez pas de consulter notre article sur ce qu’il faut voir à Rome.

Sagrada Familia (Barcelone)

Ce serait un manque absolu de respect, de responsabilité, de… de… de… tout de ne pas mentionner dans cette liste d’attractions touristiques européennes la magnifique église Sagrada Familia, le bâtiment le plus emblématique de Barcelone et un exploit de l’architecture moderne.

Avec un design excentrique venant de la tête du célèbre architecte Antoni Gauda, cette basilique a commencé sa construction en 1883, s’éloignant des stéréotypes de l’église gothique et néo-gothique qui régnaient en Europe à l’époque. Nous pourrions définir ce temple comme un symbole plein de symboles, car Gaudi l’a pensé avec beaucoup de soin et avec un intérêt marqué car il représentait la foi catholique, en témoignent les dix-huit tours qu’il a laissées stipulées pour la construction et qui représentent les apôtres, les quatre évangélistes et Marie et Jésus.

La construction a commencé il y a un certain temps, mais elle n’est pas encore terminée. Les six tours restantes devraient être terminées d’ici 2026 et la construction sera achevée entre 2030 et 2032.

Comme vous pouvez le constater, la Sagrada Familia devrait être l’église la plus haute du monde avec ses 172,5 mètres. En attendant, nous pouvons la visiter et nous laisser aveugler par la beauté unique de ses façades, la variété des couleurs à l’intérieur et les tours majestueuses qui se dressent superbement vers le ciel. Cela, et aussi profiter de tous les endroits incontournables à voir à Barcelone.

Big Ben (Londres)

Je ne sais pas combien de choses nous aurons vu dans le passé à propos de la célèbre horloge des Chambres du Parlement, ou comme elle est plus connue, Big Ben, c’est-à-dire que nous aurons vu son image dans des dessins animés, des films d’espionnage, des films d’animation et, en général, dans beaucoup d’autres endroits.

Il est devenu Banana, il a été émis comme fusée spatiale ou comme missile militaire, il y a des mauvais génies qui veulent le réduire drastiquement en taille pour l’avoir comme horloge de table et, bien, des milliers d’autres choses. Avez-vous déjà eu envie de visiter Big Ben pour cette raison ? Il est indiscutable que cette tour est le bâtiment le plus emblématique de la ville, il est donc normal qu’elle soit non seulement l’un des lieux incontournables de Londres, mais aussi d’Europe.

Contrairement à ce que beaucoup de gens pensent, Big Ben n’est pas le nom de la tour de l’horloge, c’est le nom de la cloche qui se trouve à l’intérieur, cependant, l’ensemble du bâtiment a été popularisé sous ce nom. Il n’y a pas de plus grande foi que celle que les Anglais ont dans leur tour d’horloge, cette horloge de sept mètres de diamètre est considérée comme l’une des plus fiables au monde et la moins sujette à un retard, vous disant qu’elle a résisté à toutes sortes d’intempéries et même aux bombardements allemands pendant la Seconde Guerre mondiale sans perdre sa ponctualité.

La Tour Eiffel (Paris)

Il n’y a pas grand-chose à dire, lorsqu’on parle de lieux touristiques en Europe, il était évident que nous allions tomber sur l’une des icônes les plus emblématiques du monde et l’un des premiers endroits mentionnés dans toute compilation de ce qu’il faut voir à Paris. C’est le monument le plus visité au monde, un autre incontournable pour les extraterrestres. En fait, oui, on peut déjà imaginer l’article « Que voir sur la planète Terre : 10 lieux à visiter absolument dans le monde bleu ». Quoi qu’il en soit, sa pertinence est indiscutable.

La tour a été érigée en 1889 pour l’Exposition universelle, à l’époque, beaucoup étaient contre sa conception et proposaient de la démolir, cependant, grâce à des entités inter-dimensionnelles et des divinités, ils ont décidé de ne pas le faire, cette tour a également été une antenne de communication pendant la Seconde Guerre mondiale, c’est-à-dire qu’elle a eu une vie bien remplie.

Aujourd’hui, c’est un point de vue incomparable que tous ceux qui visitent Paris doivent gravir, il y a un peu plus de 1600 marches, bien qu’il soit également possible de monter en ascenseur. Vous avez certainement vu des images de la Tour Eiffel sur des affiches dans les rues, dans les restaurants ou les bureaux, ou peut-être des petites répliques miniatures de la tour décorant des maisons ou des puzzles en deuxième et troisième dimension représentant la tour, tant l’impact est tel que ce monument est déjà ancré dans l’âme de l’humanité.

Basilique Sainte-Sophie (Istanbul)

Sans aucun doute, parmi les sites touristiques les plus importants d’Europe, se trouve l’imposante et ancienne Sainte-Sophie d’Istanbul, une basilique monumentale érigée à la Sagesse divine et l’un des plus importants témoignages architecturaux de l’humanité. Avec environ 1600 ans d’histoire, ce monument est l’un des emblèmes survivants de l’ancienne Byzance.

Sa taille est si impressionnante qu’il n’est pas possible de tout voir d’un seul coup d’œil. Il est également beau, sa conception architecturale est solennelle et ses ornementations sont uniques, de même que le musée qui se trouve à l’intérieur est unique, des pièces d’art les plus fines, mais, saviez-vous ce qui est le plus beau ? Que cette basilique est le symbole actuel de l’unité et de la tolérance, dans une seule enceinte coexistent et ont coexisté pendant longtemps chrétiens, musulmans, juifs et beaucoup d’autres confessions, comme il se doit.

Santa Sofia est vraiment spéciale en raison de sa polyvalence, que voulons-nous dire ? Quelle que soit l’heure de la journée ou de l’année, pour une raison quelconque, tout se passe bien à Sainte-Sophie. Ainsi, de cette manière, elle devient belle et majestueuse, finement perlée par le lever du soleil, elle peut aussi paraître mystérieuse et énigmatique par la main du coucher du soleil, et même dans un spectacle magique lorsqu’elle revêt sa cape de nuit.

C’est presque comme si au même endroit cohabitaient vingt-quatre basiliques différentes de Sainte-Sophie, une pour chaque heure de la journée. C’est pourquoi vous ne visiterez jamais deux fois la Sainte-Sophie. N’y réfléchissez pas à deux fois : découvrez tout ce qu’il y a à voir à Istanbul et partez pour ce magnifique voyage.

La Chaussée des Géants (Irlande)

Il nous a fallu du temps pour essayer de commencer à vous parler de cet endroit parce que… Sérieusement, vous allez perdre votre souffle en voyant cette ode géologique. Vous serez encore et toujours stupéfait par la beauté de la Chaussée des Géants, qui, osons le dire, est l’un des paysages les plus beaux et les plus solennels du monde.

Pouvez-vous deviner quel âge peuvent avoir ces formations rocheuses ? Ok, on va vous le dire : pas moins de 60 millions d’années. La chaussée est constituée de quelque 40 000 piliers octogonaux presque parfaits en basalte, probablement dus à une activité volcanique constante dans le passé.

Cet endroit est la porte d’entrée d’une autre dimension, vraiment, c’est l’Irlande des mythes, c’est l’Irlande des rêves et des créatures légendaires ; vous pouvez vous asseoir ici et écouter le doux murmure des vagues qui clapotent sur le rivage, tandis qu’il vous raconte des histoires d’anciens griffons, de fées, d’orcs et bien d’autres encore. L’air qui traverse ce lieu magique n’est rien d’autre que le barde qui vous chante des histoires celtiques oubliées.

L’atmosphère est si belle que vous pouvez danser parmi les rochers qui forment une seule entité avec le paysage, sauter de l’un à l’autre, les escalader, faire toute sorte de cabrioles et finalement vous asseoir sur l’un d’eux et vous reposer. Ne vous inquiétez pas, laissez vous emporter par le délire onirique. Vous comprenez pourquoi c’est l’un des lieux touristiques les plus importants d’Europe ?

L’Alhambra (Grenade)

Peut-être, bien que ce ne soit pas très courant, aimez-vous la guitare classique et les compositions qui sont faites pour cet instrument, ou, pourquoi pas ? Si c’est le cas, il est probable que le nom de Francisco Tarrega vous dise quelque chose et que vous ayez entendu une partie de sa magnifique œuvre « Recuerdos de la Alhambra », une belle pièce qui servira parfaitement à faire référence à ce qui, pour de grandes raisons, est l’un des plus beaux sites touristiques d’Europe.

Commençons par dire que l’Alhambra est une ville palatine, c’est-à-dire une ville de palais et que, pour sa superbe et magnifique ornementation, elle est considérée comme le sommet de l’art andalou, en plus d’être le monument le plus visité d’Espagne et l’un des plus visités au monde, évidemment un lieu obligatoire quand on se réfère aux lieux touristiques d’Europe.

Je suis sûr qu’à ce stade, vous vous dites « Oui, c’est une ville de palais, mais qu’est-ce qu’elle a de si spécial », alors commençons. Vous avez peut-être remarqué que nous avons parlé de l’Alhambra comme d’un monument à la fin du paragraphe précédent, n’était-ce pas une ville ?  C’est un complexe monumental et la ville médiévale la mieux conservée au monde.

Il s’agit en fait de l’incarnation de l’occupation musulmane de l’Espagne, du meilleur héritage qu’ils aient pu laisser et d’un site d’une beauté sans précédent. L’Alhambra se compose de plusieurs palais, mais pas n’importe lesquels, de forteresses à l’ornementation des plus raffinées, avec d’étonnantes colonnes et de précieuses fontaines, de jardins sans pareil et de nombreuses tours qui se dressent magnifiquement. C’est comme si l’enceinte où vivaient les anciens dieux s’était arrêtée sur Terre. L’un des grands incontournables de Grenade.

Musée du Louvre (Paris)

L’un des plus importants musées du monde, si ce n’est le plus important, ou le site que l’on devrait ériger avec des majuscules parmi les sites touristiques d’Europe : le magique Musée du Louvre à Paris. Ah, un musée ? Qu’y a-t-il de si pertinent dans un musée ? Pourquoi est-il si célèbre, que demandez-vous ?

Peut-être avez-vous vu le film Looney Tunes : Back in Action et vous êtes-vous émerveillé de la scène de poursuite dans le musée. Eh bien, il se trouve, cher lecteur, que la poursuite se déroule au Louvre, bien sûr, avec quelques changements, mais c’est censé être le Louvre. Oh, je sais ! Avez-vous lu le Da Vinci Code de Dan Brown ? Et bien devinez quoi : les premiers événements ont lieu au Louvre.

Ce musée abrite certaines des œuvres les plus emblématiques de tous les temps, telles que la Joconde de De Vinci, l’Et in Arcadia Ego de Poussin ou le Portrait de Louis XIV de Rigaud. Couronné d’une étonnante pyramide de verre, ce musée souterrain abrite quelque 300 000 pièces, dont des peintures, des sculptures et des objets archéologiques égyptiens, grecs, romains, étrusques et orientaux. En y réfléchissant bien, vous aurez peut-être besoin d’une journée entière pour l’explorer ou peut-être… Oui, en fait, peut-être plus d’une journée pour tout voir.

Basilique Saint-Pierre (Rome)

L’impressionnante basilique Saint-Pierre, épicentre du catholicisme dans le monde et l’un des principaux représentants de l’art de la Renaissance, occupe une place bien méritée parmi les sites touristiques les plus importants d’Europe. On pourrait dire que cette basilique est le cœur de la Cité du Vatican, c’est ici que le Pape officie les liturgies et que des millions de personnes, qu’elles soient fidèles ou touristes de toutes sortes, la visitent pour les beautés qu’elle conserve. Plusieurs artistes ont participé à sa construction, parmi lesquels on peut citer Bramante, Carlo Maderno ou le légendaire Michel-Ange.

A l’intérieur repose le Saint-Siège et de nombreuses œuvres artistiques, comme la Pieta de Michel-Ange et la statue de Saint Pierre sur son trône, dont les pieds sont portés par les millions de fidèles qui viennent lui baiser les pieds. La caractéristique la plus frappante de cette basilique est son étonnant dôme qui était un point de repère architectural pour l’époque de sa construction, à savoir entre les 15e et 16e siècles ; ce dôme offre une vue incomparable sur la place Saint-Pierre et, selon le temps, une belle vue sur une grande partie de Rome.

Cathédrale de Santa Maria del Fiore (Florence)

Pendant longtemps, le Vatican a détenu le titre du lieu le plus luxueux et le plus puissant, comme en témoignent ses bâtiments solennels, jusqu’au jour où les MÉdicis ont décidé d’y mettre fin et se sont installés dans la merveilleuse Florence, c’était le siège d’où ils exerçaient leur pouvoir et le démontraient de manière somptueuse.

C’est au milieu de cet étalage de puissance qu’a été construite la cathédrale magique, superbe, impressionnante et belle de Santa Maria di Fiore, l’un des monuments les plus importants de la chrétienté et l’une des plus grandes églises du monde. Sa magnifique coupole a été construite par Brunelleschi, qui n’a mis que 14 ans à réaliser ce qui fut son chef-d’œuvre. À l’intérieur, elle abrite des pièces d’art de la Renaissance de toutes sortes, ce qui en fait, dans une certaine mesure, un musée et donc l’un des sites touristiques les plus importants d’Europe.

Il y a tout un symbolisme derrière la fleur, qui était le principal intérêt des Madici qui montraient l’épanouissement de leur pouvoir. Ainsi, la cathédrale s’appelle Santa Maria delle Fiori, située à Florence, la ville des fleurs. Pour la messe d’inauguration, Guillaume Dufay a été chargé de composer la musique de l’événement.

Il a composé un motet intitulé Nuper Rosarum Flores, Inutile de le répéter (ce motet a aussi un contenu symbolique très particulier, vraisemblablement, l’organisation de ses mesures représente les dimensions de l’ancien Temple de Salomon, mais bon, c’est une affaire de musicologues). Le Temple, comme nous l’avons dit, est un quasi-musée, et saviez-vous que musée vient du grec museion, qui se traduit par « Temple des Muses » ? Là encore, vous devrez faire vos propres suppositions.

Voyage en Islande : l’incontournable saison des baleines
Destinations touristiques préférées : choisir l’Arménie